« 200 000 personnes » au Trocadéro : pourquoi pas deux millions ?

Publié le par Section Pcf Vierzon

Nicolas Sarkozy annonce au début de son discours place du Trocadéro : « Nous sommes 200 000 personnes. » Et les médias audiovisuels répètent en boucle le chiffre, tout en précisant qu’il est impossible de vérifier. Soyons sérieux, mémé sans être prof de math.

En sachant que la place est circulaire et mesure 164 m de côté, nous pouvons aisément, en tous cas quand on a suivi le cours moyen deuxième année, appliquer la formule S = πR2, et découvrir qu’elle a une superficie de 21 000 m2. Auxquels il faudra retrancher la scène, les espaces techniques, les zones avec des arbres, des massifs de fleurs, la statue…, et on déduira que la surface capable de recevoir du public est au grand maximum de 15 000 m2.

Pour recevoir 200 000 personnes, il faudrait en mettre treize par m2. Diantre, les supporters de l’UMP aiment le collé-serré, mais de là à tenir à treize dans un m2D’autant que les images ne montrent pas la place totalement occupée.

Les organisateurs de spectacle de plein air comptent ainsi : trois personnes au m2 dans les concerts rock où tout le monde est serré. Et une personne au m2 dans les spectacles où les gens peuvent encore bouger et circuler. Et donc, le nombre de personnes assistant au discours du candidat est donc compris entre 10 000 et 30 000.

Je ne vois pas pourquoi je suis obligé le premier mai de faire moi-même ce (vrai) travail arithmétique que je ne retrouve pas dans les médias.

BLOG/Front de Gauche.

Publié dans Aide mémoire

Commenter cet article