A Longjumeau Sarkozy salue des militants fantômes.

Publié le par Section Pcf Vierzon

Regardez-bien, la salle de Longjumeau s’appelle ADOLPHE (ADAMS), ça ne s’invente pas, toute coïncidences avec la réalité ne saurait être fortuite, de plus il remercie des fantômes, je sais pas ou il voit la foule, ce nétait pas le cas à Limoges où plus de 3000 personnes ont suivi faute de place le meeting de Jean-Luc MELENCHON sur grand écran, à mon avis il a bu un coup le Nain comme à la conférence de presse en Belgique au début de son mandat.

 

Une fois de plus cet accident électoral qu’est sarkozy a été pathétique. Mais son discours doit nous interpeller : haineux, démagogique et suffisant, le peut-être ex-président a affirmer que le travail rendait libre.

Ce n’est pas la première fois qu’il le dit et je suis étonné que personne ne proteste contre l’emploi d’une formule débile qui a fait le succès des nazis. a-t-on déjà oublié que des millions de personnes ont été victimes de ces quelques mots ?

Mais aussi, s’est-on aperçu que la politique qui est menée par le pouvoir en France faisait elle aussi des victimes : l’hiver tue s.d.f. et mal-logés, la ruine de notre système de santé est une bombe silencieuse qui a déjà explosé.

Combien de morts prématurés chez les plus pauvres depuis 5 ans ? C

Combien de personnes mourront à leur travail avant d’atteindre la retraite (comme un ouvrier de 62 ans hier) ? étant délibérée, je considère cette politique comme criminelle et j’ espére qu’un jour ceux qui sont les promoteurs seront sanctionnés.

BLOG/Presse Nationale.

Publié dans Aide mémoire

Commenter cet article