Élection régionale en Allemagne : Merkel désavouée.

Publié le par Section Pcf Vierzon

Le parti chrétien-démocrate (CDU) de la chancelière allemande Angela Merkel a subi dimanche un cuisant revers lors de l'élection en Rhénanie du Nord-Westphalie, le Land plus peuplé d'Allemagne. Les grands gagnants sont les sociaux-démocrates et les Verts, alliés au Parlement régional.

Perdant 9 points par rapport à 2010, les conservateurs d'Angela Merkel sont mal engagés, à 16 mois des législatives. Un revers bienvenu alors que la gauche européenne veut modifier le dernier traité européen. C'est clairement la politique d'austérité qui est condamnée en Allemagne, l'opposition fédérale sociale-démocrate (SPD), critique de la rigueur, qui a facilement conservé l'Etat régional de Rhénanie-du-Nord-Westphalie. Un Land important car peuplé de 18 millions d'habitants. Les socialistes gagnent près de 4 points par rapport à 2010 avec 38% des suffrages.

La CDU a recueilli environ 25,5% des suffrages, son plus mauvais score jamais enregistré dans cette région, cœur industriel de l'Allemagne de l'Ouest avec des villes comme Cologne et Düsseldorf. La coalition sortante SPD-Verts devrait continuer à gouverner ce Land, les écologistes ayant recueilli 12% des voix.

Les électeurs de droite qui se sont détournés des conservateurs de la CDU se sont plutôt tournés vers les libéraux du FDP, qui ont recueilli 8,5%.

Le jeune parti contestataire des Pirates fait son entrée dans un quatrième Parlement régional, avec 8% des suffrages. Ils ont détourné beaucoup d'électeurs de la formation de gauche Die Linke qui n'a pas passé la barre des 5% des suffrages nécessaires pour avoir des députés.  

BLOG/PCF International.

Publié dans INTERNATIONAL

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article