Enrico Macias fête ses 50 ans de carrière pour tsahal !

Publié le par Section Pcf Vierzon

A la demande de plusieurs personnes et suite a la nouvelle guerre entre les peuples qui vive en Palestine, nous vous mettons ce passage de la vie de Monsieur (Gaston) Enrico MACIAS.

LE CHANTEUR ENRICO MACIAS ETAIT LE 4 JANVIER 2009 A LA MANIFESTATION ORGANISEE PAR LE CRIF. Le chanteur Enrico Macias était ce 4 Janvier à la manifestation de soutien à l'offensive terrestre de Tsahal organisée par le CRIF devant l'ambassade de l'état hébreu à Paris.

A cette occasion il a affirmé " soutenir à mille milliard pour cent " (sic !) l'opération PLOMB DURCI à Gaza qui avait déjà fait à cette date plus de 100 morts parmi les enfants palestiniens. Ce qui n'a pas empêché l'individu de dire avec inconscience ou cynisme qu'il ne renonçait en rien " à (s) es idées de paix et de fraternité".

Or, Enrico Macias a fait son succès sur la chanson " Malheur à celui qui blesse un enfant" qu'il interprétait, la gorge nouée, accompagné d'un chœur juvénile.

 


Pour sa grande honte, rappelons-en le refrain :
" Qu'il soit un démon, qu'il soit noir ou blanc, il a le coeur pur, il est toute innocence, qu'il soi né d'amour ou par accident, malheur à celui qui blesse un enfant ! "

Est-ce à dire que pour Macias les enfants palestiniens "n'ont pas le coeur pur, ne sont pas de toute innocence ..." et qu'ils n'ont pas droit à la vie" ?
Mais peut être le chanteur séfarade ne parlait-il que des enfants juifs, ceux-là seuls apparemment dont il se soucie !

BLOG/PCF Vierzon.

Publié dans INTERNATIONAL

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article