Haïti dévasté par Sandy...dans l'indifférence générale!

Publié le par Section Pcf Vierzon

Sandy a ravagé Haïti. Au moins 52 personnes ont perdu la vie, 15 sont portées disparues et on compte au moins 19 blessés. Les récoltes sont ravagées, le bétail décimé, le choléra guette, l'aide internationale est demandée d'urgence. Alors que le monde entier a les yeux rivés sur les Etats-Unis, Haïti concentre les plus gros dégâts provoqué par l'ouragan. Dans l'indifférence. haitiokk.jpg

L'ouragan Sandy a fait au moins 52 victimes en Haïti. Et des dégâts considérables. © SIPA AUGUSTIN JEAN JACQUE/EFE

Haïti semble maudite. La petite île caribéenne se relève à peine du séisme qui l'a frappé le 12 janvier 2010. 370.000 personnes vivent toujours dans des refuges de fortune. Les conséquences du passage de l'ouragan Sandy le week-end dernier pourraient s'avérer dévastatrices pour la population. Haïti concentre les plus lourdes pertes humaines de la catastrophe : 52 morts, 15 disparus et19 blessés. Et le bilan pourrait s'alourdir. 

Récoltes détruites, bétail décimé, routes coupées

Les régions de l'île les plus touchées sont le département de l'ouest incluant Port-au-Prince (une vingtaine de morts) et le sud (18 morts et de nombreuses destructions). L'un des principaux problèmes restent également les réseaux routiers. Plusieurs villes sont toujours inaccessibles à cause des tronçons de routes coupés et des ponts effondrés et endommagés. 

Mais l'ouragan Sandy a surtout détruit l'essentiel : 70% des récoltes ont disparu dans le sud de l'île et le bétail a subi de lourdes pertes. Plusieurs agriculteurs pauvres n'auront rien à manger dans les semaines qui viennent. Les dégâts concernent surtout les cultures d'avocats, de fruits de l'arbre à pain, de maïs et de vétiver, une plante utilisée en parfumerie. 

Le gouvernement n'a pas encore estimé la valeur des dommages causés par Sandy. Plus de 50 centimètres d'eau se sont abattues en 24 heures sur certaines régions du pays. Il faudra plusieurs jours pour dresser un premier bilan.

Le choléra guette

Haïti est frappé par une épidémie de choléra depuis octobre 2010. En deux ans, la maladie a touché 685.000 personnes et fait 7.550 morts. L'ouragan Sandy, détruisant les abris de fortune et posant des problèmes immédiats d'hygiène, pourrait relancer l'épidémie.

Environ 17.000 personnes ont d'ailleurs été placées dans une centaine d'abris provisoires ouverts par les autorités qui craignent une recrudescence de la maladie. 

Appel à l'aide internationale

L'État a commencé à organiser la distribution de vivres, d'eau potable et de biens de première nécessité. Mais l'île ne pourra se relever seule.

L'Union européenne s'est dite prête à soutenir les efforts de "reconstruction" dans les régions touchées par Sandy. Le gouvernement haïtien a annoncé l'arrivée prochaine d'une aide du Venezuela qui a envoyé un bateau et un avion cargo avec de l'eau et de la nourriture.

BLOG/InfoInternationale.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article