Le Front de Gauche offre 42.000 euros aux Sodimédical.

Publié le par Section Pcf Vierzon

Le leader du Front de Gauche était cette après-midi aux côtés des 52 salariées de Sodimédical à Plancy-l'Abbaye (10).

Les salariées luttent contre la fermeture de leur usine. Cela fait maintenant 11 mois qu'elles n'ont pas été payées. Et ce, malgré de nombreuses décisions de justice en leur faveur.

La dernière en date étant en juillet celle de la cour d'appel de Reims demandant au groupe Lohman et Roscher de payer les salaires et de reprendre l'activité sur le site.

Sodimédical est la honte des hontes. Lire le Blog de Jean Luc MELENCHON, qui se souvient de son discours a Vierzon.

La suite: Ce jeudi, une délégation du Front de gauche rend visite aux 52 salariés en lutte de Sodimédical, qui n’ont pas touché de salaire depuis 11 mois. Le but : appeler à la solidarité et parrainer 10 travailleurs.

Jean-Luc Mélenchon et une délégation du parti communiste composée de Jean Pierre Cornevin, secrétaire départemental du PCF, Eric Corbeaux responsable national aux luttes sociales, Marie-Françoise Pautras et Joé Trichet conseillers généraux de l'Aube, se sont rendus jeudi en début d’après midi auprès des « sodi » en lutte depuis des mois. Privés de salaire, ces salariés ont besoin de la solidarité. 10 élus du parti communiste, Pierre Laurent, Marie-George Buffet, André Chassaigne, et Nicole Borvo notamment, ont accepté de « parrainer » la lutte, c'est-à-dire de verser chacun 1000 euros par mois pendant 3 mois, pour offrir une bouffée d’oxygène aux salariés et leur permettre de continuer leur lutte.

Pourtant, le 17 juillet dernier, les salariés de Sodimédical remportaient une première grande victoire judiciaire à la Cour d'appel de Reims, après deux années de lutte. Le groupe austro-allemand Lohmann & Rauscher, propriétaire de l’usine, était condamné à payer les salaires et à reprendre la production sur le site de Plancy. Le groupe pourtant s’acharne à ne pas respecter les décisions de justice, espérant la liquidation judiciaire (nouveau jugement le 10 septembre), laissant les salariés dans l’attente et le dénuement. Et l’espoir suscité par le changement de majorité n’a pas duré.

Info/France Champagne-Ardenne et Journal l'Humanité.

Publié dans FRONT de GAUCHE

Commenter cet article

Citoyen 18 01/09/2012 22:50


En fin de compte, comment être étonné de la prestation de Jean Marc Ayrault au MEDEF ? Elle est dans la droite ligne de celle de Hollande à la City de Londres en janvier, souvenez-vous "I'am not
dangerous".
Jean Marc Ayrault est venu le redire au MEDEF, qui l'avait pourtant déjà bien compris. Voilà un gouvernement qui en trois mois s'est couché sans combattre et s'est tout de suite déclaré prêt à
collaboré... avec l'ennemi connu, puisque désigné par Hollande lui-même au Bourget, ce jour où quelque peu bousculé par le candidat du FdG il lui sembla opportun de donner un petit coup de menton
purement tactique. Hollande ne connaît que le rapport de force, il faut le bousculer encore plus fort, lui faire encore plus peur que la Finance et ses sbires. Ses convictions ne sont pas si
profondes qu'il ne puisse pas en changer s'il a plus à craindre des forces sociales mobilisées que des puissances de l'argent. Il faut donc lui foutre la trouille. Sinon ? Hé bien d'une certaine
manière nous voilà reparti "comme en 40", même défaitisme, même esprit collaborateur...
L'appel du 30 septembre doit être entendu et doit raisonner très fort.

André 01/09/2012 22:48


Sodimédical : le parrainage a été lancé via voie de presse mercredi matin par Maître Brun et Maître Campagnolo, Avocats. Aussitôt, les composantes du Front de Gauche ont commencé à y répondre, le
PG, le PCF, et d'autres organisations, soit par le versement d'une somme globale, soit par le biais de parrainages. Conclusion : pas de querelles d'orgas mais de la solidarité et de la présence
pour ces salariés angoissés, et craintifs pour leur avenir.
Juste pour info, François Hollande, en visite hier matin à la foire de Chalons, leur a crié, de loin "j'irais"... Il n'a pas fait deux mètres pour venir les saluer ! Honteux !
Toutes et tous, dans la mesure de nos possibilités, continuons à participer à la solidarité Sodimédical : Solidarité Sodimédical - Mairie de Plancy l'Abbaye - Rue Pierre Lavande - 10380 Plancy
l'Abbaye. D'autre part, comme les salariés sont quotidiennement dans l'usine, une petite visite, un échange, un partage,...