Pierre Khalfa : "C’est une véritable cure d’austérité que le gouvernement prépare"

Publié le par Section Pcf Vierzon

-.jpgLe président de la fondation Copernic, qui a signé un rapport intitulé « En finir avec la compétitivité » (ci-dessous), réagit aux mesures annoncées par le gouvernement qui reprend pour l’essentiel les préconisations du rapport Gallois. Extraits.

Quelle est votre appréciation globale des mesures annoncées par le gouvernement ?

Pierre Khalfa. Le gouvernement reprend pour l’essentiel les préconisations du rapport Gallois qui lui-même reprenait principalement les propositions du patronat.

Quel regard portez-vous sur le transfert annoncé d’une partie de la fiscalité des entreprises vers les ménages ?

Pierre Khalfa. Le rapport Gallois préconisait un transfert direct des cotisations patronales sur les ménages, les mesures du gouvernement prévoient un transfert indirect par le biais du crédit d’impôts. C’est un cadeau au patronat de 20 milliards d’euros. L’augmentation de la TVA qui en finance une partie est particulièrement injuste puisqu’elle touche de manière disproportionnée les classes populaires qui consomment l’essentiel de leur revenu. Il s’agit d’un retour de la « TVA sociale » de Nicolas Sarkozy que François Hollande avait condamnée et que son gouvernement a abrogée. C’est un reniement majeur. De surcroît,  les ménages payeront deux fois. Car une nouvelle baisse des dépenses publiques de 10 milliards d’euros est également prévue. Elle s’ajoute à celles déjà programmées d’ici 2017. C’est une véritable cure d’austérité que le gouvernement prépare.

  • Le rapport intitulé" En finir avec la compétitivité" (Attac/Fondation Copernic)

BLOG/Attac.

Publié dans ACTUALITEE

Commenter cet article