Profanation de la mosquée de Montauban : Racisme, divisions, islamophobie… Cette France-là, on n’en veut pas !

Publié le par Section Pcf Vierzon

Dans la nuit du 31 juillet au 1er août, deux têtes de porcs ont été retrouvées devant la mosquée de Montauban. Des actes islamophobes qui tendent malheureusement à se banaliser en France.

Après dix ans d’une politique xénophobe, raciste et stigmatisante marquée par de nombreux dérapages de Brice Hortefeux à Nadine Morano en passant par Claude Guéant ; après des mois d’une campagne où la droite et notamment Brigitte Barèges ont validé les idées du Front National, cet acte odieux n’est malheureusement pas surprenant.

En divisant la société en groupes identitaires, de l'immigré au « bon français », du croyant au laïque, du chômeur au travailleur, du bon citoyen au jeune délinquant, en créant un climat de peur et d'hostilité où les uns seraient coupables du chômage, de la crise identitaire, du désordre social et de la criminalité, la droite a construit de toute pièce les boucs émissaires du XXIe siècle : les musulman-e-s.

Aujourd’hui, face à cette odieuse provocation, qui, au-delà d’une simple communauté de croyant-e-s, touche toutes les citoyennes et tous les citoyens, réaffirmons l’idéal Universaliste de notre République.

Ne nous laissons pas berner par ces tentatives de division et de diversion. Face à la xénophobie et au racisme, proposons une citoyenneté pleine et entière dans tous les espaces de la société quel que soit son origine ou sa nationalité, affirmons nos racines et protégeons nos choix de vie et notre liberté de pensée !

Aussi, nous espérons que les auteurs de cet acte soient retrouvés et jugés. Nous appelons les forces progressistes à rester vigilantes, à combattre les logiques de haine et de couleur unique.

Renaud Boissac Coordinateur Départemental du Mouvement des Jeunes Communistes de France,Fédération de Tarn et Garonne.

Publié dans Aide mémoire

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article