Sport et argent: le rejet des Français (sondage exclusif Ifop-L'Humanité)

Publié le par Section Pcf Vierzon

Le sondage exclusif de l’Ifop pour l’Humanité sur «les Français et l’argent dans le sport» traduit pour la première fois le malaise, que l’on pressentait, de la population face aux dérives du sport business et permet de se rendre compte à quel point le besoin de réglementation, d’encadrement devient urgent, tant le sport ne peut être considéré comme étant un secteur économique comme les autres.

sondage-sport.jpg

  • Les principaux enseignements:

Les chiffres sont éloquents et l’homogénéité des réponses transcende les clivages habituels d’ordre politique ou générationnel. Une écrasante majorité de Français (86 %) pensent en effet que la place de l’argent dans le sport est trop importante. Pas étonnant qu’ils soient ensuite 79 % à dire que le mot business correspond « bien » à l’image du sport professionnel en général, voire 54 % « très bien »… À l’opposé, les valeurs d’éthique sont reléguées loin, très loin derrière : 60 % des Français pensent en effet que l’éthique correspond mal au sport professionnel en général…

Et comme on pouvait s’en douter, c’est le football qui cristallise toutes les critiques. Les transferts de joueurs d’un club à un autre sont montrés du doigt en premier, avec 96 % des personnes interrogées qui pensent que cette source de revenu est trop importante pour les clubs, devant les contrats publicitaires des joueurs (94 %).

Par Journal l'Humanité.

Publié dans SPORT

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article