VIe République : les propositions de Jean-Luc Mélenchon et du Front de gauche.

Publié le par Section Pcf Vierzon

http://www.nonfiction.fr/prximgsrv/rsz/195/x/x/repo/d/a/daf4a6a401b4d8c8a3f5fd43527ef1f8-0.jpg

 

 

Jean-Luc Mélenchon et le Front de gauche proposent la création d'une VIe République.

En voici les grands points, plus que jamais d'actualitée : 

Une Constitution pour la VIe République

Le Front de Gauche propose d’instaurer une Assemblée constituante distincte de la nouvelle Assemblée nationale, ayant pour mandat de rédiger un projet de Constitution nouvelle pour une VIe République. Cette assemblée sera élue au suffrage universel, dès 2012. Elle sera élue à la proportionnelle intégrale sans seuil, avec la parité. Les parlementaires en exercice ne pourront s’y présenter et les élu(e)s de la Constituante ne pourront être candidats aux élections suivantes. 

Limitation des pouvoirs du chef de l’Etat

Jean-Luc Mélenchon entend rétablir la primauté de l’Assemblée nationale sur l’exécutif. A cet effet, "les pouvoirs exorbitants du président de la République doivent être supprimés dans le cadre d’une redéfinition générale et d’une réduction de ses attributions". Le gouvernement sera responsable devant l’Assemblée nationale. 

Suppression du Sénat

Le Front de Gauche propose de supprimer le Sénat ou de le réformer en profondeur pour qu’il devienne une chambre relais des collectivités locales et des initiatives citoyennes. 

Droit de vote et élections

La proportionnelle sera mise en place pour tous les scrutins. La parité sera mise en place pour toutes les élections et le cumul des mandats sera strictement limité dans les temps. Jean-Luc Mélenchon souhaite mettre en place une citoyenneté de résidence. Les personnes extracommunautaires bénéficieront du droit de vote aux élections locales. 

Développer la démocratie participative

Jean-Luc Mélenchon veut inscrire dans la Constitution le principe de la démocratie participative. Les domaines d’intervention populaire seront élargis et le référendum pourra être initié à partir de pétitions réunissant un pourcentage représentatif de la population. L’initiative de loi sera ouverte aux citoyens, aux organisations syndicales et aux associations. 

Lien : http://www.europe1.fr

BLOG/Arnault MOULLARD

Publié dans Les Blogs Amis

Commenter cet article