le Petit gris de la SNCF fait toujours recette pour les Restos du Coeur.

Publié le par Section Pcf Vierzon

La vente aux enchères d'objets provenant du célèbre train de banlieue en aluminium a rapporté 45.530 euros aux Restos du Coeur mardi. "Pour nous, cet élan de générosité...

... correspond à quelque chose de très profond dans une entreprise publique nationale. On est très engagés dans les Restos du Coeur comme on est engagés dans d'autres associations", a lancé Guillaume Pepy, PDG de la SNCF lors de l'ouverture des enchères.

Plaques siglées "SNCF", banquettes, lavabos, paires de portes: plus de 150 pièces ont été cédées à différents acquéreurs : collectionneurs ou simples amateurs de trains rassemblés pendant trois heures sous un chapiteau devant la Gare Saint-Lazare, d'où partent jusqu'au 31 décembre les "petits gris" de la Ligne H.

Trains populaires:

"Ces trains étaient très populaires, très connus des Franciliens. C'est une vente qui peut produire des bénéfices très conséquents. C'est à la fois sympathique, et une manière de participer à l'aide d'une façon un peu originale", a commenté l'administratrice aux Restos du Coeur Véronique Colucci, l'ex-femme de Coluche.

Dès le 1er janvier 2013, les "petits gris" seront remplacés par "des trains neufs qui sont climatisés, qui sont plus confortables, beaucoup plus fiables", selon le patron de la SNCF. Leur disparition totale est prévue en 2016.

Publié dans SOCIAL

Commenter cet article